Les transports pour la Géorgie

Air

Les vols pour/de la Géorgie sont disponible avecs un nombre considérable de compagnies aériennes: Air France, Olympic Airlines, British Airways, Azerbaijan Airlines, Lufthansa, Aeroflot, Air Zena (Georgian Airlines), Austrian Airlines, Turkish Airlines and UM Airlines (Ukrainian Mediterranean). Il est donc possible de voyager en moins de 4 heures pour la capitale géorgienne (Tbilisi) de toutes les villes russes, du Moyen-Orient ou d’Europe.

Moscou – Tbilisi: round trip ticket +- 300 Euros                 Paris-Tbilisi:

Baku – Tbilisi:    Toronto-Tbilisi (via une ville européenne): 1000 Euros

New-York –Tbilisi: +-500 Euros

 

Route

Le prix du transport public en Géorgie est raisonnable puisque le métro, les bus, les tramway et les Taxi sont nombreux et desservent bien la ville.

L’autobus est le seul véritable moyen pour voyager entre la Géorgie et les pays voisins. Les autobus connectent Tbilisi avec la ville Turc de Trabzon plusieurs fois par jour en passant par la ville de Batumi. Les officiers à la douane vous demanderont peut-être un 5-10$ comme « taxe de départ ». Si vous tenez bon, vous pourrez peut-être vous éviter cette dépense si imprévisible.

D’autres bus font la liaison avec Erevan (capitale de l’Arménie), en passant par Alaverdi ; Baku (capitale de l’Azerbaijan) ; Istanbul via Batumi and Trabzon ; Minvody et Stavropol (villes de Russie) via l’autoroute militaire wui passe à travers la gorge de Dariali. La frontière entre la Russie et la Géorgie est habituellement fermée. Mais si elle ouvre parfois, c’est habituellement uniquement les locaux qui ont le droit de la traverser. L’autoroute qui connecte la Géorgie et la Russie tout au long de l’Abkhazie en passant par le tunnel du Caucase est fermée. La seule façon de visiter l’Abkhazie semble donc de passer par la Russie. La frontière entre la Géorgie et l’Abkhazie est fermée mais vous pouvez tenté votre chance en prenant contact avec le ministère des affaires intérieures Abkhaze à Sokhumi afin d’obtenir le visa nécessaire à la visite de l’Abkhazie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Train

La Géorgie est connectée à l’Arménie, l’Azerbaijan et d’une certaine façon à la Russie (par l’Abkhazie). De plus une nouvelle route entre Kars (Turquie) et Akhalkalaki (Géorgie) est supposé ouvrir d’ici 2010. Entre temps, il est possible de prendre le train jusqu’à la frontière et de prendre un autre train après avoir traversé la frontière. Le train reste une façon très économique mais parfois très fatiguante de voyager en Géorgie.

 

Mer

Les villes de Batumi et de Poti sont les deux points de départ pour tout voyage en bateau en partance (ou en arrivée) de la Géorgie. Voici les villes desservies :

 

Odessa  et Ilyichevsk ( Ukraine ), Sochi and Novorossijsk ( Russie ), Trabzon et Istanbul (Turquie) et le Pirée (port d’Athène en Grèce). Des traversiers offrent un service très irréguliers entre Baku (Azerbaijan) et Turkmenbashy (Krasnovodsk) au Turkmenistan.

Voyage en Géorgie, Caucase

Cours de langue géorgienne à télécharger en format .mp3

 

> Cours complet de langue géorgienne à télécharger en format .mp3 (Idéal pour les voyageurs se rendant en Géorgie)